Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

trois recherches intéressantes sur la motivation au travail

puzzle-1019881__180.jpg

Recherche de sens, de fun, de responsabilisation, de sécurité, d'initiative, d'argent, de collectif... Maslow doit devenir fou, sa pyramide vacille !

 

Mais qu'est ce qui motive les équipes, comment faire pour développer l'engagement des équipes, et gagner en bien-être et en performance ?

 

Qu'y a t'il de nouveau sur la motivation au travail des professionnels ?

Voici une synthèse de quelques recherches récentes fructueuses qui j'espère vous ... motiveront à motiver !

 

 - J'ai le bonheur de travailler avec l'équipe de profs et consultants de mon ancienne école,  l’EM Lyon.

Je suis donc de près les recherches des profs chercheurs, notamment sur l'engagement des salariés au travail.

J'ai lu récemment une synthèse des travaux de recherche de Fabienne Autier et de Sanjy Ramboatiana, (voir l'article dans son intégralité ici), ce qui est dit c'est que les crises de motivation au travail sont normales, et que c'est le signe qu'il "mature". lorsque sa motivation au travail flanche, c'est en fait le signe qu'il se tourne vers de nouveaux moteurs d'engagement. Ceci est modélisé dans le S de la vie professionnelle, allez voir !

 

 - J'ai aussi lu le livre de Daniel Pink, la vérité sur ce qui nous motive (ici une critique du livre avec son résumé). ce qui est surtout détaillé, c'est ce qui concerne la motivation intrinsèque, c'est-à-dire les stimuli internes qui font qu'une personne va s'engager dans une action, mollement, volontairement, efficacement. voire même y chercher et y trouver du plaisir !

je vous cite juste une phrase qui m'a bien plu: "au XXIème siècle, on continue de croire que les employés sont des pions et non des joueurs"... 

Daniel Pink fait une distinction intéressante entre le travail "algorithmique" et le travail "heuristique". l'algorythme - autrement dit un mécanisme, plus ou moins complexe, mais systématique - peut être optimisé, accéléré, industrialisé. On peut donc motiver ceux qui l'exercent avec une carotte, un bâton.

L'heuristique - autrement dit la création, la créativité, l'intelligence élaborative - n'obéit pas à la carotte, ni au bâton. Au contraire, elle se fige et perd en puissance lorsqu'une menace ou une récompense miroite ! Pour cette forme de travail (et tous les métiers en comprennent !) les leviers de motivation intrinsèques sont les seuls à fonctionner, les autres ont un effet dévastateur (études nombreuses à l'appui à retrouver dans le livre)

 

 - comment développer "la conscience du travail"

Ce mouvement, de plus en plus présent dans les écoles, vise à éveiller les enfants à la conscience (un article du Huffington post la dessus ici) . 

J'y ai puisé des réflexes utilisables en entreprises, avec les éternels apprenants que nous sommes !

La méthode, à l'origine de laquelle se place Ignace de Loyola et les Jésuites, reprise aujourd'hui par de nombreux mouvements spirituels et pédagogiques, invite à contempler et relire les événements passés avec trois questions

qu'est ce que j'en ai fait (conscience)

qu'est ce que cela m'a fait (ressentis)

qu'est ce que j'en ai fait (sens)

C'est ainsi que se trace le chemin de la connaissance de soi, de la connaissance de l'autre (et, pour les mouvements spirituels, de Dieu), sources de motivation et d'engagement au travail, à titre personnel et collectif.

 

N'hésitez pas à partager vos visions et d'autres découvertes en commentaires et sur le groupe Linkedin du cercle pour la motivation

 

Valentine Chapus-Gilbert

 

 

 

 

 

 



20/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres