Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

Manager la génération Y : comment gérer l’utilisation permanente des outils de communication personnels ?

Amusant que ce thème, abordé en codéveloppement.

Alors que le BYOD est à la mode, certaines entreprises sont confrontées aux craintes légitimes d’abus dans l’utilisation des smartphones, appareils photos, videos et accès internet pendant le travail.

Mais comment faire en sorte de ne pas braquer inutilement ceux qui n’ont appris à travailler qu’avec un casque sur les oreilles ? ceux qui savent travailler en mode « zapping », séquencé et font parfaitement leur boulot, réussissant même à l’enrichir par les applications et usages connectés qu’ils maîtrisent bien mieux que leurs ainés ?

Dans notre cas des erreurs graves avaient eu lieu à cause d’interruptions au moindre SMS, alerte météo et même alerte loto (véridique). Des risques pour les postes de surveillance, des enjeux sur les calculs financiers existent… sans pour autant que les managers n’osent interdire l’usage des smartphones puisqu’eux-mêmes en sont devenus accrocs…

Où placer le curseur pour ne pas braquer, ne pas stigmatiser les « jeunes », garder de la souplesse quand le smartphone est utile ?

Les actions possibles retenues

A court terme :

-          cadrage individuel à ceux qui ont commis des erreurs. Point sur les risques et les conséquences, remarques sur la perte de concentration et conseil « ferme » de ne pas se laisser déranger pendant certains actes clé

-          Rappeler collectivement l’importance de la concentration sur certaines actions, du lien social à tisser, de l’image de soir que l’on dégage lorsque l’on est accroché à son portable, tout en mettant en lumière les avancées déjà réalisées en matière de souplesse dans l’organisation du travail (horaires variables, télétravail)

-          Depoussiérer le règlement intérieur en collaboration avec le CHSCT pour l’adapter à certaines situations potentiellement dangereuses pour le collaborateur comme pour l’entreprise. Associer les actions précises aux fiches de poste

A plus long terme :

-          rassembler les informations et études réalisées sur les comportements liés aux smartphones (accidents de la route notamment mais aussi dans le travail)

-          Associer d’autres acteurs et travailler à une charte des bons comportements

-           Associer bien sûr les jeunes
à ce travail et bénéficier de leur analyse et pertinence.

D’autres actions entreprises chez vous ? D’autres idées, on prend !!

Valentine Chapus-Gilbert

 smartphones.jpg



11/03/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres