Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

5 pensees positives pour sortir de la crise

On ne cesse de la répéter, cette crise est avant tout une crise de confiance. Comment, dans ce cas, retrouver la confiance, premier maillon d'une chaîne vertueuse de la reprise ? 5 pensées, c'est peu, mais si elles sont toutes intimement crues, le bout du tunnel est proche !
1. Le travail peut être une source de sérénité
Travailler, c'est une chance, pas une fin en soi. Faire ce qu'on aime, faire bien son travail est une source de sérénité, de satisfaction. Puisons dedans pour donner de l'élan a nos idées, nos initiatives. Et si nous n'aimons pas notre travail, si nous n'en avons pas actuellement me direz-vous ! La famille, les amis, les activités extra professionnelles peuvent ponctuellement compenser ces frustrations si on decide de profiter de chaque instant plaisant.
2. le changement ouvre des opportunités
La crise nous oblige à sortir de notre train train, à chercher de nouvelles solutions, proposer de nouvelles offres… Ceux qui en profitent pour penser « out of the box » ont devant eux un terrain de conquête illimité !
3. l'éventuelle baisse d'activité laisse du temps pour prendre du recul
« ma derniere idée de business ? Je l'ai eue en lisant la page météo-jeux de mon quotidien ! » nous disait un dirigeant récemment… c'est en effet quand l'esprit vagabonde que les déclics sont les plus nombreux, alors profitez du temps qui vous est offert pour laisser divaguer vos pensees, vous gagnerez peut etre THE vision
4. la bienveillance est de retour
troc de compétences, entraide dans les pépinières, « real time » web avec sa communauté pour donner et recevoir, l'ère est à la confiance mutuelle, base essentielle des relations entre les hommes, qu'elles soient réelles et virtuelles. Plutôt que de regretter que ces valeurs ne reviennent à la mode que si tard, participez au grand jeu planétaire de la bienveillance et partagez vos idées, vos impressions, vos conseils, vos savoirs ! Cela accroîtra, a minima, votre visibilité et votre satisfaction personnelle (source d'endorphine, anti douleur naturel et persistant).
5. Les cartes sont redistribuées
Le plus dur semble derrière nous, le château de cartes est tombé et les responsables sont identifiés (même si bon nombre ne seront pas punis). Désormais les compteurs sont remis à zéro dans bien des secteurs, de quoi saisir une chance de rejouer, avec des règles du jeu plus saines et durables. La stratégie est différente, la tactique exige une observation fine des tendances et la partie n'a plus qu'à commencer, vous êtes prêts !

Valentine Chapus-Gilbert



26/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres