Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

et si le ROE (Return On Expectations) supplantait le ROI en formation et coaching des managers ?

Les clients en veulent pour leur argent. Ils ont raison.
Enfin, presque toujours....
Parfois l'argent récolté est difficile à mesurer par rapport à l'argent investi, surtout en matière de formation et de coaching !

Car comment calculer le ROI (retour sur investissement) d'un cadre qui suit un parcours de formation qui le transforme en "bon" manager ou "bon" dirigeant ?
Lorsque sa performance décuple, est ce dix fois la formation qui est en l'origine ? Celui qui l'a inscrit ne voudra t'il pas un peu des lauriers ? et ses collaborateurs, qui se sont plus investis depuis la formation, n'ont-ils pas une partie du mérite ?
bref, si le ROI est mauvais, le formateur sera 100% coupable, si le ROI est bon, il ne sera pas le seul moyen qui a contribué au progrès.... situation insatisfaisante, donc, quelle que soit l'issue de l'accompagnement (formation et coaching),

J'ai entendu (#clubRH) parler d'un nouveau mode d'évaluation que je trouve bien plus pertinent: le ROE, Return On Expectations.
Quel est le retour des personnes accompagnées et formées par rapport à leurs attentes ? et le retour des personnes qui les encadre ou les développe sur leurs attentes à elles ?

avantage: on s'impose alors de demander à chacun (Dirigeant, DRH et manager participant) ses attentes, c'est-à-dire précisément la demande, ce avec quoi elles veulent sortir de l'accompagnement, pour mesurer simplement (immédiatement et après quelques semaines par exemple) si ces attentes ont été comblées.

A mes yeux une grande avancée (potentielle pour l'instant) dans les évaluations et les relations entre formateur /coach et donneur d'ordre !

Qu'en pensez-vous ?
Valentine Chapus-Gilbert


29/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres