Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

la solitude du manager

A la question « qui vous entoure, dans votre quotidien ? », les réponses fusent : mes équipes, mon patron (ou équivalent), mes associés, mon conjoint… puis, pris plus largement, mes clients, mes amis, mes conseils, puis… on demande de reformuler la question : vous entoure… dans le sens « veut du bien », « conseille », « encourage » ? Là le ton baisse, les hésitations affleurent.

 

Car le manager est entouré, c'est certain, il communique avec de nombreux interlocuteurs, au quotidien, dans son cadre professionnel.

Il « entoure » d'ailleurs lui-même beaucoup de monde, qui attend largement de lui.

Mais qui est prêt à lui donner, parfois sans retour, un entourage bénéfique et – relativement – désintéressé ?

 

Il y a les pairs, le fameux « réseau », disponible pour recevoir et ensuite donner. Les témoignages sont rares mais toujours satisfaits, d'avoir osé faire appel à un pair pour échanger sur sa propre situation, ses difficultés, ses envies, ses challenges.

Les circonstances qui conduisent un manager à échanger sont le plus souvent un événement, une conférence, un salon dont le thème ouvre les portes vers des discussions qui, après quelques banalités pour briser la glace, conduisent à se confier, apporter à l'échange des faits pas toujours glorieux, des ressentis, des appels.

Le phénomène se reproduit encore plus visiblement dans les cycles de formation, sorte de vase clos où bienveillance et suspension de jugement sont les règles du jeu. Là se partagent, à l'invitation de l'animateur notamment, succès, échecs, remises en question et bonnes pratiques.

 

La confiance  ainsi signée entre deux managers représente t'elle un danger ?

Que risque-t-on à s'entourer ? A montrer de soi autre chose que la plaquette rutilante de l'activité de son entreprise mais, simplement, qui l'on est ?

 

L'authenticité du manager, capable de dire ce qui va et ce qui ne va pas, d'exprimer des ressentis ou simplement de constater que ses résultats ne sont pas à la hauteur de ses attentes, est une force.

S'entourer, que ce soit d'un coach, d'un ami de toujours ou de managers ou patrons qui sont eux-mêmes authentiques, ne présente presque que des atouts :

 - Un soulagement d'abord, de savoir que l'on a quelqu'un à qui parler, sans jugement, sans fioriture ni faux semblant

 - Un encouragement, par l'oreille attentive qui s'intéresse, qui questionne, creuse et nous fait voir, sans pour autant prodiguer sa propre vision ou sa longue expérience, qu'une ou plusieurs réponses existent.

 - Une prise de recul, car, seul, la tentation est grande de remettre ce point de côté à plus tard, en replongeant dans le guidon car « la vie continue » !

 - Un instant, prolongé par l'échange, pour souffler et entendre ce qui se passe ailleurs, tout à côté, et qui peut ouvrir de nouvelles portes, intérieures ou pas.

 

Le développement des blogs, celui-ci en est un exemple, est le signe que les échanges d'avis sont utiles, les conseils, les visions complémentaires enrichissent, alors échangeons !

 

Valentine Chapus-Gilbert



09/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres