Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

Le coaching est-il utile en période de crise ?

Plongés dans le marasme et l'inquiétude, patrons et managers se recentrent sur leur cœur de métier, sur leurs chiffres, sur leurs « priorités »… et le coaching, sauf s'il a été prépayé peut-être, passe au rang des idées saugrenues, malvenues, en tout cas superflues !

Et pour cause, puisqu'on ne sait toujours pas comment « mesurer » les résultats du coaching, comment se l'offrir alors même que les résultats risquent d'être en repli ? 

Le coaching, ou comment, dans un paradigme matérialiste, trouver une ressources inexpliquée, non cartésienne, de performance… on ne sait pas pourquoi, mais ceux qui en bénéficient sont meilleurs « avec » que « sans », même si on peut s'en passer et avoir le sentiment de couper les coûts inutiles ! 

Un manager que je coachais m'a récemment raconté à quel point il devait jouer des coudes pour finir la mission de coaching qui nous liait. En effet, c'est le seul, dans la société, qui garde confiance, enthousiasme, entrain, il a même… des idées ! Les autres (et surtout ceux qui tiennent les cordons de la bourse) regardent les ratios, la trésorerie, les lignes de crédit et s'inquiètent de ne pas trouver d'issue. Argggh freiner les dépenses de coaching leur permettrait de sauver quelques sous, c'est toujours ca de pris !

Qui est l'œuf, qui est la poule ? Le coaching donne t'il confiance, des idées ? Les idées donnent elles envie d'être accompagné ?

Le recul pris dans les RV de coaching est-il une porte de sortie de la crise pour votre entreprise ? a suivre !

Valentine Chapus-Gilbert



09/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres