Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

courrier des lecteurs suite a l'article "le coaching veut être plus qu'une mode" La Croix 21 novembre

voici un article passionnant publié ce jour

le coaching veut être plus qu'une mode

 

J'ai préparé une réponse, qui j'espère sera publiée prochainement dans le courrier des lecteurs du journal.

Qu'en pensez-vous ?

 

J’ai lu avec interet votre article du 21 novembre, intitulé « le coaching veut être plus qu’une mode ». Bien documenté, vous avez recueilli les analyses des acteurs les plus connus et visibles du métier, je vous en remercie.

Praticienne diplômée du coaching, depuis une dizaine d’années, j’aimerais compléter votre article et appuyer votre angle de vue par l’apport que représente cette pratique d’accompagnement pour ceux qui choisissent d’en bénéficier.

Le coaching est en effet un accompagnement d’une ou plusieurs personnes « volontaires », même si celui-ci a parfois été recommandée par l’entreprise. Et cette liberté donnée à la personne, de se faire aider ou pas, est déjà assez rare en soi en entreprise. La saisir est un premier pas essentiel qui enclenche ensuite les autres !

Par ailleurs, Armelle Saint Raymond, DRH de Petit Bateau, évoque un  changement profond dans sa manière d’exercer son métier de DRH après avoir été formée au coaching. Sa posture est différente. Il m’est courant de voir des personnes accompagnées qui, elles-mêmes, vont changer de posture envers leurs équipes, leur comité de direction. Ëtre plus à l’écoute, reformuler sans juger, valoriser les idées et enrichir l’échange… En général ce n’était pas leur demande initiale, mais c’est un des effets majeurs et durable selon moi, parfois même inconscient. C’est d’ailleurs probablement ce changement-là qui conduit les voisins de table de Bernard Soria à se poser la question de devenir coach !

Pour terminer, je voudrais préciser un point qui n’a pas été mentionné dans l’article et donne du sens à ce type d’accompagnement : le coach cherche avant tout à rendre son coaché autonome sur les sujets qu’il apporte en coaching. Il facilite la prise de conscience, la formulation et accompagne la mise en route jusqu’à ce que la personne ou l’équipe n’ait plus besoin de lui… ce qui peut sembler parfois difficile à admettre pour le coach (qui en parlera alors lors de ses séances de supervision !)

Le coaching et la facilitation, plus qu’une mode, sont à mes yeux à l’origine d’une transformation profonde des pratiques relationnelles de travail, dont les maîtres mots sont liberté de faire, posture et autonomie.

 

Restant a votre entiere disposition,

 

Valentine Chapus-Gilbert

Formation - coaching de managers - conseil RH

tel +33 (0)6 12 37 49 23

www.chapusconseil.com

www.manager-ca-sapprend.com

@valentinechapuscourrier des lecteurs.png



21/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres