Manager ça s'apprend !

Manager ça s'apprend !

choisir le bon moment pour activer son réseau

Ce titre, volontairement provocateur, devrait faire réagir.

le réseau, cela s'active en permanence, c'est justement quand on n'en a pas "besoin" qu'il faut le faire croître, le faire vivre, l'alimenter, bref "donner" quand on peut pour "recevoir" quand on en a besoin !

Bien-sûr, bien sûr,

mais voila un DRH qui s'est retrouvé pénalisé par sa régularité !

Après avoir organisé la fermeture de la filiale américaine d'une société, encourageant les ex salariés à activer leur réseau, à se donner les moyens, le voila pris soudain dans un tourbillon.... des appels, des déjeuners, des entretiens... alors qu'il n'est en réalité pas disponible, ni matériellement (fermer une société, cela prend du temps pendant longtemps), ni psychologiquement (fermer une société, c'est accompagner les salariés qui la quittent).

 

Alors, responsable ou coupable, ce DRH ?

en approfondissant l'échange, il ressort quelques apprentissages à partager:

 - un réseau professionnel est toujours frémissant, surtout en période d'incertitude. tout le monde cherche à se jauger, à mesurer les risques et les enjeux. une fermeture de société (qui plus est pour des raisons purement financières venues des US) provoque des remous, des questions, de l'interet. y répondre est nécessaire.

 - dans cette période, un DRH est "DRH" d'abord, puis dans un deuxième temps "ouvert aux opportunités professionnelles. Sa communication sera donc "corporate friendly" d'abord, afin de mettre en valeur les salariés qui quittent en premier le bateau, avant de précher pour sa carrière personnelle. De quoi meubler pas mal de moments de réseautage, saisir cette occasion pour glaner des conseils, des informations intéressantes pour ses équipes internes.

 - Quand une opportunité s'annonce, un professionnel pourra toujours temporiser, expliquant qu'il tient à tenir les engagements qu'il a pris. l'échelle du temps d'une entreprise est plus étirée qu'on le pense. Rien n'empêche de préparer son arrivée, de participer aux réunions clé dès que la situation le permettra, de prendre connaissance d'informations avant l'entrée officielle dans ses fonctions.

 

En bref, montrer qu'on est une personne engagée et loyale, dans la durée, devrait vous conforter dans l'idée qu'il n'est jamais trop tôt, ni trop tard, pour activer son réseau.

 

Valentine Chapus-Gilbert



11/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres